01 janvier 2009

Oxala House : Vœux en temps de récession

Une fois par an, j'ai l’habitude mais surtout le plaisir de vous remercier pour la confiance que vous aviez témoignée, à un moment ou à un autre, à Oxala House, ainsi que pour votre adhésion à l’esprit qu’elle tente de véhiculer.Ceci fut la partie sympa de mon message… A partir de là, les choses se corsent. Emotifs s’abstenir…Habitués au traditionnel et rébarbatif « On vous souhaite une Bonne et Heureuse Année 2009 », ne lisez surtout pas ce qui suit…Conservateurs, passez votre chemin. Il n’y a rien à lire…Angoissés et dépressifs,... [Lire la suite]
Posté par tingitingi à 16:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 janvier 2009

Oxala House: Season’s Greetings during Crisis Times

A little message to thank you a lot for your support throughout the last few years.Looking forward to seeing you (again) in Djerba Island. Hurrah, 2008 is over! If you’re waiting for the traditional “Merry Christmas and Happy New Year” message, please, please do not go further in reading my annual message…I may be sarcastic but never to the point of using the kind of messages featured by some greetings cards that capitalize on the global gloomy mood and featuring, such as “Have a Great Depression and a Subprime New Year” A... [Lire la suite]
Posté par tingitingi à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 mai 2009

A tous ces ridicules qui veulent (pensent) nous éclairer...

Je n'ai pu m'empêcher de reprendre ces quelques perles du bêtisier de la finance. Heureusement que le ridicule ne tue guère... En ce début de l'an 9, il est temps de décerner quelques « Médailles » aux différents experts qui se sont penchés cette année sur notre économie... Prix de la plus belle « Analyse boursière »Décerné à David Naudé, économiste et analyste senior de la Deutsche Bank, pour cette déclaration prophétique faite le 1er janvier 2008.« Aux Etats-Unis, l'embellie arrivera certainement mi-2008. En Europe la reprise... [Lire la suite]
Posté par tingitingi à 16:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 mai 2010

Des drapeaux et des essuies-cul(s)...

Il fut un temps où je croyais à la notion de nation, avec ses vertus fédératrices. Naïf, j’y voyais une source d’ambition, de créativité, de partage, une façon de canaliser les bonnes volontés, d’encourager les pensées constructives, et contre toute attente de favoriser tous les universalismes. A l’époque, j’ai complètement occulté le revers de la médaille : la propension des gens à en faire une arme de connerie massive, un prétexte de recroquevillement et une source inépuisable de chauvinisme, d’égocentrisme et de croyance frelatée... [Lire la suite]
Posté par tingitingi à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 octobre 2011

Game is over

Dans la continuité de ma vision de fin du monde (tel qu'on le connait, bien évidemment), je vous ai déniché une perle : Ann Barnhardt, boss de Barnhardt Capital Management, qui nous annonce la fin de la partie. Cette nana, je l’adore. Elle dit tellement bien ce que je pense tout haut: "It's over. There is no coming back from this. The only thing that can happen is a total and complete collapse of EVERYTHING we now know, and humanity starts from scratch. And if you think that this collapse is going to play out without one hell of a... [Lire la suite]
Posté par tingitingi à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 décembre 2011

La basse-cour du roi Nicolas

J'adore ce regard acéré qu'Anne Roumanoff porte sur l'arène politique française de mes d... Un renard prénommé Nicolas sur une basse-cour régnait.Mais il était contesté.Il ne fait pas rentrer assez de blé.Nous n’avons plus de grains à picorer, se lamentaient les animaux affamés.Je fais de mon mieux, répondait Nicolas. Sans moi, ça serait pire, croyez-moi. Il y a une énorme crise mondiale.Ne l’oubliez pas, c’est infernal. Beaucoup d’animaux voracesRêvaient pourtant de prendre sa place. A gauche, la vache Martine et la pintade... [Lire la suite]

03 janvier 2012

Des Voeux qui vous gaveront...

« Il faudrait (…) s’arrêter un peu, s’asseoir, faire silence, réfléchir, et pas seulement sur les conséquences de l’aveuglement qui a cours aujourd’hui, mais sur ses causes » José Saramago (Nobel de littérature) Préambule : A ce message, j’ai attaché eCard_Tingitingi_2012 une p’tite carte de vœux (torchée en 3 minutes), en espérant me faire pardonner les atrocités qui suivent… Le Père Noël est en faillite… A l’approche des fêtes de fin d’année, la fable du vieux bonhomme rouge et blanc, squatteur de cheminées, revient en force,... [Lire la suite]
04 avril 2012

Assassinat politique sur la place Syntagma...

« Puisque mon âge avancé ne me permet pas de réagir de façon dynamique (mais si un Grec attrapait une Kalachnikov, je serais juste derrière lui), je ne vois pas d’autres solutions que cette fin digne de ma vie. Ainsi, je n’aurai pas à fouiller les poubelles pour assurer ma subsistance » : ceux-ci fussent les derniers mots de Dimitris Christoulas, 77 ans,  pharmacien à la retraite, avant de mettre fin à sa vie en se tirant une balle dans la tête, à quelques pas du parlement grec. Il y a quelques années, en me baladant dans... [Lire la suite]
02 janvier 2014

Voeux 2014 - Le Père Noël s'met à l'arabe...

Mon délire annuel ne fera pas dans la dentelle (ça rime, c’est top mais c'est un peu con). Je vous préviens tout de suite : il est encore plus soûlant que les précédents. Pour vous en faciliter la lecture et m’éviter de me faire des ennemis par ces temps de crise, je vous propose cette grille de lecture : Si les mots du type merde, chier, con, religion, sexe, cul, nénés, cunnilingus, révolution, bifle, décroissance, vous incommodent, je vous suggère d’aller à la balise intitulée « Balise – Prudes n’aimant pas la vulgarité,... [Lire la suite]
Posté par tingitingi à 17:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 janvier 2015

Anti-vœux 2015 : « Rectal feeding » pour tout le monde…

  « Un jour, on aura besoin d'un visa pour passer du 31 décembre au 1er janvier» disait Jacques Sternberg. Ce jour-là, le basané que je suis, se trouvera confiné au 31 décembre (une fois pour toutes) et arrêtera enfin de vous souler avec ses anti-vœux de daube. Mais d’ici là, vous allez en baver… Car, comme chaque année, j’ai de quoi vous gâcher cette merveilleuse période des fêtes… 1-      C’est décidé. Je ne serai jamais un terroriste… car je n’ai aucune envie de me retrouver avec des pâtes en... [Lire la suite]