18 janvier 2011

Sur le bord de la rivière Complaisance, je me suis assis et j’ai pleuré…

Dehors, c’est l’état d’urgence et le couvre-feu. Des coups de feu retentissent au loin… La révolte du petit peuple a enfin eu raison de la dictature la plus brutale, de l’état policier le plus sombre et le plus arbitraire. Les balles, les tabassages, les exactions de tous genres n’ont guère réussi à l’arrêter. Jusqu’au bout il a cru à l’accessibilité de la liberté. Et il a eu raison… Notre autocratie kleptomane donnée pour éternelle est enfin tombée. Le kleptomane en chef a choisi la fuite. Petit, il a été. Petit, il restera à... [Lire la suite]

18 janvier 2011

Ras le bol de la sérénade du miracle tunisien...

Fin 2009, je n’ai pu m’empêcher de réagir (sous un nom d’emprunt, bien évidemment...) à un article du Monde, traitant de la Tunisie et qui m’a semblé mal documenté et peu objectif. Un article qui puait l’eau de rose… Compte tenu des événements récents, il m'a semblé marrant de ressortir ce courrier de mes cartons… Je profite bien évidemment de ce vent de libertés retrouvées qui souffle sur notre pays. Pourvu qu’il dure… Dans le cas contraire, et faux-cul comme je suis, je nierai toute implication dans l’échange qui suit. Moi : ... [Lire la suite]
24 janvier 2011

Dar Gaïa, ou comment lancer des chambres d'hôtes par temps de révolution

Certains parmi vous n’y croyaient plus… Moi non plus d’ailleurs… Des années que je vous rabâche les oreilles avec mon retour aux sources (et aux trucs les plus basiques) et le lancement de notre seconde résidence militante. Je vous gonflais, aussi régulièrement que je pouvais, avec la révolution qui couve (au niveau global) et l’implosion du Système… Là, c’est chose faite. Ma tribu est en Tunisie depuis l’été 2010. Les coups de boutoir du p’tit peuple ont eu raison d’un régime qui, il y a deux mois seulement, était donné pour... [Lire la suite]
Posté par tingitingi à 01:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 février 2011

Que l’espérance est violente !

« Ce n’est pas toujours en allant de mal en pis que l’on tombe en révolution. Il arrive le plus souvent qu’un peuple qui avait supporté sans se plaindre, et comme s’il ne les sentait pas, les lois les plus accablantes, les rejette violemment dès que le poids s’en allège. Le régime qu’une révolution détruit vaut presque toujours mieux que celui qui l’avait immédiatement précédé, et l’expérience apprend que le moment le plus dangereux pour un mauvais gouvernement est d’ordinaire celui où il commence à se réformer. Il n’y a qu’un grand... [Lire la suite]
Posté par tingitingi à 04:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 mars 2011

Une énorme caisse de résonnance

La révolte populaire semble se propager comme un feu de paille, consumant les potentats arabes à la queu leu leu. Le vent de contestation s'amplifie un peu partout. On me parle de contagion, je parle plutôt de résonnance… celle évoquée par J.M. Gleize : « un mouvement révolutionnaire ne se répand pas par contamination. Mais par résonance. Quelque chose qui se constitue ici résonne avec l'onde de choc émise par quelque chose qui s'est constitué là-bas ». Le souci est que la caisse de résonnance est énorme, encore plus qu’elle n’y... [Lire la suite]
Posté par tingitingi à 22:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 mars 2011

Sentinelle que dis-tu de la nuit ?

... Le matin vient, et aussi la nuit (Esaïe, 21, 11-12)
Posté par tingitingi à 08:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 juin 2011

Sagesse africaine

Que c’est jouissif de revenir aux choses les plus basiques, les plus simples, les plus limpides…Ces p’tits proverbes africains sont tout simplement savoureux… Ecoutez donc la sagesse africaine par Saidou Abatcha
Posté par tingitingi à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 juin 2011

Narcissisme intellectuel...

Rares sont les articles qui ont pu me donner l’envie irrésistible de les colporter… Ces derniers temps, trois ont, cependant, réussi cet exploit. Mais si je le fais, c’est par pur narcissisme intellectuel. C’est, en quelque sorte, ma façon de m’auto-mousser, en me disant « voilà des personnes illustres qui écrivent merveilleusement bien ce que je pense ». Avoir Augagneur, Todorov et LaTour comme « nègres », c’est quand même le pied ! Le premier, « Le genre humain menacé » (Le Monde du 3/4/2011), est dû à Michel Rocard, Dominique... [Lire la suite]
02 juillet 2011

Jossot, l'anarcho que j'aurais aimé être...

Quand on me titille sur mes phobies sociétales, sur mon dédain viscéral des conformismes et des normes, je ne peux m’empêcher de penser aux paroles acérées de Gustave Henri Jossot (1866-1951, caricaturiste, affichiste et écrivain satirique, ayant emprunté le nom d’Abdoul Kerim Jossot après sa conversion à l’Islam et son installation en Tunisie) qui ne cessait de  décortiquer  "les tares d’une société dans laquelle le mensonge est roi" , de cracher sur les institutions, n’y voyant que mensonges et mascarade,  recherche... [Lire la suite]
Posté par tingitingi à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 septembre 2011

Un rêveur irréaliste...

Dans mon troisième avion de la semaine, et entre deux dodos réparateurs, j’ai relu le discours de Haruki Murakami (écrivain japonais engagé, auteur de "La ballade de l'impossible", "Kafka sur le rivage" et "Chroniques de l'oiseau à ressort"), prononcé il y a quelques mois à Barcelone, lors de la remise du prix international de Catalogne… un discours qui m’a beaucoup touché. Tout en dénonçant l'usage de l'énergie nucléaire au Japon, Murakami marque son opposition viscérale à l’engrenage de l’efficience qui obnibule nos sociétés,... [Lire la suite]
Posté par tingitingi à 21:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,